Filtrations à sable

Tout savoir sur les systèmes de filtrations à sable

Pour maintenir le bassin propre et son contenu pur, il est important de filtrer l’eau de sa piscine. Au cœur même du système de filtration, le filtre à sable piscine est le type de filtre couramment utilisé, en particulier pour les piscines familiales. Il est très pratique, et s’adapte à toutes sortes d’eau et de surfaces. Mais, comment fonctionne-t-il ? Comment l’entretenir en tenant compte de ses caractéristiques ? On vous dit l'essentiel sur l'utilisation du filtre à sable.

Fonctionnement

C’est un dispositif, généralement une cuve, rempli de sable. À l’aide d’une pompe piscine, l’eau s’y introduit de manière naturelle. À travers le filtre, la circulation de l’eau est gérée par une vanne multivoie. Le nombre de voies des vannes est fonction du type de piscine ; compris entre 6 et 7 pour les piscines creusées, il est de 4 pour les piscines hors-sol. Par un processus de tamisage, les impuretés sont piégées dans le sable au fond de la cuve, et l’eau purifiée rentre dans le bassin.

La quantité de sable nécessaire ainsi que la taille du filtre doivent être adaptés à la taille de la piscine. Même principe pour le débit d’arrivée de l’eau ; il dépend de la quantité de sable utilisée. Il convient de rappeler que le filtre à sable ne permet pas d’obtenir un filtrat fin. Pour pallier à ce problème, il est recommandé d’injecter dans le circuit de filtration un floculant qui améliore la qualité de filtration en passant de 30 à 10 microns.

Comment entretenir un filtre piscine ?

Le filtre est la pièce maîtresse du groupe de filtration piscine. Pour maintenir ses qualités de filtration intactes, il doit faire l’objet d’un entretien régulier. Un filtre bien entretenu peut avoir une durée de vie comprise entre 15 et 20 ans. De l’état du sable à l’intérieur de la cuve, dépend le bon fonctionnement du filtre.

Soulignons que l’entretien d’un filtre à sable n’a rien de contraignant. Il est plutôt minime et ne requiert pas l’aide d’un professionnel. Il est donc recommandé de souvent vérifier si le sable à l’intérieur de la cuve ne s’est pas aggloméré. En général, il faut changer le sable chaque 5 ans. Au fil du temps, le filtre par l’effet des dépôts de calcaires contient de plus en plus d’impuretés, ce qui rend difficile le passage de l’eau. Et il est primordial de rester vigilant à cet état de choses, car si le sable se transforme en Béton, c’est tout le groupe de filtration qu’il faudra changer. Un manomètre permet de s'assurer du bon déroulement de la filtration. Lorsque la pression connait une augmentation de 0,5 bar par rapport à la pression normale, il peut s’avérer utile de procéder à un contre-lavage du filtre pour nettoyer le sable.

Avantages et inconvénients du système de filtration

Contrairement à tous les autres systèmes de filtration, les filtrations sable pour piscine présentent un avantage rapport qualité-prix irréprochable. C’est un équipement attractif et relativement moins cher qu’un système à cartouches ou qu’un système à diatomées. Sa vitesse de traitement spectaculaire n’est plus à démontrer et il s’adapte parfaitement à toutes les tailles de piscine et à tous les traitements. Très facile d’utilisation, il se nettoie aisément et ne nécessite pas un entretien technique. Un nettoyage deux à quatre fois l’an et un changement de sable tous les 5 ans suffiront à le maintenir en bon état.

Les filtrations à sable ont par contre l’inconvénient de consommer beaucoup d’eau au moment du lavage. Ils ont tendance à être encombrants et leur qualité de filtration moyenne nécessite par ailleurs l’adjonction de floculant pour être plus efficace.

Vous recherchez une autre filtration de piscine ?